La révolution de la mobilité des entreprises en Pologne et en Europe  

L’industrie de la mobilité d’entreprise en Pologne est au seuil de changements révolutionnaires induits par une prise de conscience environnementale croissante, des avancées technologiques et de nouveaux modèles d’entreprise. Le rapport « Baromètre 2024 »* met en lumière les tendances clés qui façonnent l’avenir de la gestion des flottes et de la mobilité des employés dans les entreprises polonaises, sur fond de données européennes.   

Développement dynamique des flottes polonaises  
Selon l’enquête, 92% des entreprises polonaises s’attendent à ce que le nombre de véhicules de leur flotte reste le même ou augmente au cours des trois prochaines années. Près de 30% des entreprises prévoient de développer leur flotte, tandis que 6% seulement envisagent de la réduire. La Pologne est à l’avant-garde de l’Europe en termes de perspectives de croissance du parc automobile. Le TOP 5 en Europe pour le total des flottes est le suivant   
1. la Grèce – 42%,  
2. le Royaume-Uni – 38%,  
3. la France – 30%,  
4. la Pologne – 29%,  
5. Pays-Bas/Roumanie – 27%.   

Les perspectives de croissance des flottes sont particulièrement évidentes dans le cas des véhicules commerciaux. Pas moins de 39% des personnes interrogées déclarent leur intention d’étendre leur flotte de livraison en Pologne. La Grèce est à nouveau en tête de ce classement avec 46%, suivie du Royaume-Uni avec 40% et de la France avec 34%.   

Les véhicules d’occasion sont beaucoup plus populaires dans l’Union européenne qu’en Pologne. Alors qu’en Pologne, seule une entreprise sur quatre utilise des véhicules d’occasion, c’est le cas de plus de 40% des entreprises en Europe. Toutefois, les trois prochaines années pourraient réduire l’écart, puisque 77 % des entreprises polonaises prévoient d’utiliser des véhicules d’occasion au cours de cette période, contre 83% des entreprises de l’UE.  

Croissance des véhicules électriques et hybrides  
La popularité de l’électromobilité en Pologne augmente régulièrement, sans toutefois connaître de hausse soudaine. Actuellement, 18% des entreprises utilisent au moins un véhicule entièrement électrique, soit une augmentation de 2% par rapport à 2023. Cette catégorie connaît un bond notable dans les grandes entreprises, où le pourcentage de celles qui utilisent des voitures électriques est passé de 16% à 25%. En outre, près de 40% des entreprises déclarent que leur flotte comprend des véhicules électrifiés. Ce résultat est toutefois inférieur à la moyenne européenne de 59%.   

Quelles sont les entreprises les plus lentes à abandonner les voitures à combustion ? Les plus grandes. En Pologne, c’est la réduction des dépenses de carburant qui est la motivation la plus fréquente pour avoir des voitures électriques dans les flottes – 48% contre 29% dans l’UE.  

Quels sont les facteurs qui dissuadent les flottes de mettre en place des voitures entièrement électriques ?  
En Pologne, ces facteurs sont principalement liés aux éléments suivants  
– le faible nombre de bornes de recharge publiques (47%)  
– le prix d’achat plus élevé du véhicule (46%),  
– le choix restreint de modèles (37%).  

Dans l’UE, en revanche, l’argument est lié à :  
– le faible nombre de points de recharge publics (36%),   
– le prix plus élevé des véhicules (33%)   
– l’absence d’infrastructure de recharge au domicile des employés (29%).   

Qu’est-ce qui incite à intégrer des voitures entièrement électriques dans le parc automobile en Pologne ?   
– la réduction des coûts de carburant (48%),  
– la réduction de l’impact sur l’environnement (44%)  
– l’amélioration de l’image de l’entreprise (34%).  

Dans l’UE, en revanche, les facteurs les plus importants pour les entreprises disposant d’un parc de voitures électriques sont les suivants :  
– la réduction de l’impact sur l’environnement (36%),   
– la réduction des coûts de carburant (29%),   
– la conformité avec la politique de RSE de l’entreprise (26%).  

Un autre point de l’enquête concerne le niveau de mise en œuvre des motorisations alternatives (BEV, HEV, PHEV) en Europe. Les trois premiers pays étaient la Suède (84%), la France (83%) et le Royaume-Uni (82%). Sur les 18 pays ayant participé à l’enquête, la Pologne s’est classée au 15e rang, à égalité avec la Finlande (43%).
 

D’ici trois ans, la part estimée des voitures électriques en Pologne restera nettement minoritaire par rapport aux voitures à combustion, qui devraient représenter 86% de l’ensemble des véhicules. Pour les camionnettes, cette part sera encore plus élevée (91%). Dans l’UE, en revanche, plus de 40% des voitures particulières seront équipées de systèmes de propulsion alternatifs, et près de 30% des camionnettes.  

Formes de mobilité alternatives et croissance de l’intérêt pour la location  
Les formes alternatives de mobilité, telles que le covoiturage d’entreprise, le partage de voiture, l’allocation de voiture ou la location de voiture ou de bicyclette, sont moins utilisées en Pologne qu’en Europe. Seules 55% des entreprises polonaises ont mis en place une solution de ce type, contre 79% dans l’UE. Le TOP 5 en Europe est constitué par :  
– Norvège (90%),  
– Pays-Bas (88%),  
– Allemagne (87%),  
– Suède (85%),  
– Royaume-Uni (84%).  

D’ici trois ans, 85% des entreprises polonaises déclarent vouloir utiliser des alternatives à la voiture de fonction, et 92% des entreprises de l’UE. Le plus grand potentiel est perçu par les départements des ressources humaines, qui considèrent la mobilité comme une forme d’avantage pour les employés. 

Une entreprise polonaise sur trois envisage de recourir à des services de location pour son parc automobile. L’achat sur fonds propres est revenu à la première place des formes de financement automobile les plus populaires dans les entreprises (35%). L’augmentation la plus importante de la part de la location est observée en Pologne dans les entreprises de 100 à 499 employés et s’élève à 37%. Dans l’UE, en revanche, le même chiffre s’applique aux entreprises de 500 employés ou plus.  

Principales conclusions de l’enquête  
1. Expansion de la mobilité des entreprises  
29% des entreprises interrogées en Pologne (contre 24% dans l’UE) prévoient d’augmenter leur parc automobile dans les années à venir.  

2. L’électromobilité  
70% des entreprises polonaises (contre 77% dans l’UE) prévoient d’utiliser des voitures particulières électrifiées. 34% ont l’intention d’introduire des voitures entièrement électriques dans leur flotte.  

3. Fourgonnettes de livraison électriques (eLCV)  
20% des entreprises polonaises (contre 34% dans l’UE) prévoient d’utiliser des camionnettes de livraison électriques, et 4% en possèdent déjà.  

4. Moins cher grâce à l’électricité  
48% des entreprises en Pologne (contre 29% dans l’UE) indiquent que les économies de carburant sont la principale raison de l’introduction de voitures particulières à propulsion alternative dans leur flotte.  

5. Intérêt croissant pour la location  
33% des entreprises polonaises (contre 35% dans l’UE) envisagent de recourir à la location de véhicules à long terme.  

6. Les formes alternatives de mobilité  
85% des entreprises polonaises (contre 92% dans l’UE) prévoient d’utiliser des formes alternatives de mobilité, 55% d’entre elles les utilisent déjà.  

____________________  
* Le rapport « Baromètre 2024 » préparé par le groupe Arval Paribas est la nouvelle édition d’une étude unique basée sur des recherches approfondies menées dans 30 pays sur les cinq continents. Le rapport se concentre sur les données collectées en Pologne et les replace dans un contexte européen plus large. Les données ont été collectées à la fin de l’année 2023. 

Anna Celmer
Content Specialist
Más entradas
Blog #Industry Insights 8 Tiempo de leer
¿Está preparado el automovilismo europeo para el paquete de medidas Fit for 55?   

La Unión Europea aspira a la neutralidad climática en 2050. El 14 de julio de 2021, la Comisión Europea presentó el paquete legislativo Fit for 55, que establece objetivos climáticos y energéticos para el sector del automóvil. Estos objetivos, desde la perspectiva de principios de 2024, pueden resultar demasiado ambiciosos. Según las condiciones, los Estados […]

Anna Celmer
Content Specialist
leer más
Blog #Industry Insights 5 Tiempo de leer
Digitalización de las ventas de automóviles en Europa  

Casi el 70% de los coches nuevos se venderán directamente a través de plataformas en línea. Así se desprende de la 24ª edición del informe de KPMG titulado. Global Automotive Executive Survey’, que resume las principales tendencias de la industria automovilística en todo el mundo.   Durante muchas décadas, la industria del automóvil ha sido […]

Anna Celmer
Content Specialist
leer más
Blog #CARET Platform Updates 2 Tiempo de leer
Novedades en la plataforma CARET  

CARET ha realizado una importante actualización de su plataforma sobre márgenes de beneficio, selección de las mejores ofertas y mejora de la usabilidad.  CARET, el mercado B2B de automoción líder en Europa, ha anunciado hoy una importante actualización de su plataforma que permite a los clientes tomar decisiones de compra más informadas, maximizar los beneficios y […]

Anna Celmer
Content Specialist
leer más

La forma inteligente de compraventa de coches en Europa

Desde el análisis de mercado hasta la maximización de márgenes: descubre cómo nuestra plataforma puede mejorar tu negocio
¡Conectános y crezcamos juntos!
Registrarse en la plataforma
Ir a la plataforma